Posts

Showing posts from September, 2011

Une cathédrale et des poteaux de totem

Image
Plus similares que l'on imaginerait

Il y a deux semaines, je suis allé à un film dans lequel il s'agit des travaux restoratives sur la Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg. (C'était le deuxième jour de patrimoine - le jour après lequel où je suis monté au sommet de la cathédrale.) Le film était très intéressant, premièrement car je n'avais pas pensé aux travaux nécessaires pour le maintenu du monument - comme font, probablement, la majorité des touristes qui visite le site. J'ai regardé sur l'écran comment se font les nouveaux pierres, mesurés, sculptés, et placés soigneusement sur l'église. J'ai écouté aussi des discussions sur la restauration continuelle de la cathédrale - comment il se faisait au passé et au présent, et comment il se fera au futur.

Tout d'un coup, j'ai réalisé que le maintenu de cette cathédrale est presque exactement comme ce des poteaux de totem, chez moi en Alaska.

Dans un premier temps, les méthodes des artisans actuels so…

La bleue ligne B

Image
Hier j'ai pris toute la ligne B du tram strasbourgeois - jusqu'à la fin Hoenheim Gare au nord, et puis jusqu'à l'arrêt Lingolsheim Tiergartel à la fin du sud. Pour expliquer plus facilement - avec une image - voici encore mon plan.

On peut voir que je suis sorti du tram seulement à la fin de chaque voyage (les autres arrêts sont jaunes). Pourquoi ? D'abord, quand je suis allé à Hoenheim, j'avais une mission pour faire à la mairie, et il m'a fallu être vite afin d'arriver pendant les horaires d'ouverture. La mission ? un devoir pour ma classe sur l'Alsace moderne - de trouver les noms, les dates de naissance et les dates et les lieus de décès pendant la Première Guerre mondiale pour les soldats d'un petit village. Malheureusement, je n'ai pas réussi. On m'a dit que les infos que je cherche sont aux archives départementales (à Strasbourg), c'est à dire, il ne m'a pas fallu le voyage du tout.

Néanmoins, c'était bon d'all…

Précision sur mes cours

J'ai réalisé récemment que je n'ai pas donné sur le blog une liste de mes cours actuels, comme j'ai fait pour tous mes semestres de Georgetown et des cours de Kayhi avant. Donc, voici tout de suite mon horaire des cours, en inclus les jours de la semaine pour chacun et une description breve.

Lundi
Northern Ireland from Partition to Devolution (1920-2007) : Il s'agit de l'histoire moderne de l'Irlande du Nord, enseigné en anglais et par conséquent seulement pour m'amuser. (Je ne peux pas gagner du crédit, mais j'aime bien le contenu du cours.)

Mardi
Introduction à l'histoire de l'Alsace au Moyen Âge et à l'époque moderne : C'est un bon cours enseigné par une professeur très gentille, qui nous donne (nous, les étudiants étrangères) le texte de ses discours.

Mercredi
Histoire sociale de l'URSS 1917-1964 : Le jeune prof est peut-être trop sérieux, et le cours est exigeant, mais il est aussi passionné d'histoire sociale. Pour moi en tant qu…

English Break! - Alaska Quizzes

I thought I might just make one little post in English - considering that I likely have no real Francophone readers. My writing is French is pretty much entirely for my own benefit, so in penance for writing this, I will read some of Le Petit Prince tonight.

Today, lacking other things to do - besides getting groceries for survival - I created two new Sporcle quizzes. (See this previous post on the blog about Sporcle.) Combined with two other quizzes I made months ago, that makes a total of four unique quizzes I have created about Alaska. Try them out and see how you can do!

Can you name the ten most-populated boroughs in Alaska?

Can you name the ten governors of Alaska since statehood?

Can you name the ten longest rivers in Alaska?

Can you name the ten largest islands in Alaska?

Enjoy the profits of my research - and, if you are lacking in things to do with your time, check out Sporcle's thousands of other quizzes as well.

Précisions du tramway

Image
Je veux simplement présenter une liste des choses à ajouter à mes avis du tram strasbourgeois, comme ceux que j'ai décrit il y a une semaine dans ce billet.
Les annonces sont bonnes, mais étranges. Je tiens bien aux annonces dans le tram - quand un voix dit quelle station on approche ou la destination finale de la ligne. Les voix sont souvent différents : le voix d'un enfant pour cette station, une jolie femme pour la prochaine, un vieux homme pour la prochaine. En plus, ces annonces sont souvent accompagnés par la musique - des petites mélodies, encore différentes et toujours amusantes. J'aime bien celles de Gallia (guitare) et Porte d'Hôpital (un peu de jazz). Pourtant, après tout mon temps dans les trams, je n'ai jamais trouver un modèle cohérent des annonces. Parfois il n'y a pas d'annonces du tout, parfois c'est seulement les voix, sans musique, et les voix pour chaque station ne sont jamais consistents. Bien que ces annonces soient beaucoup, beauco…

La cathédrale - Strasbourg dans le ciel

Image
La Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg m'inspire beaucoup, dès le premier moment que je l'ai vu. J'aime la Cathédrale Nationale à Washington, D.C., et j'ai visité Notre-Dame de Paris, mais les deux (particulièrement cette dernière) sont complètement incomparable à la cathédrale de Strasbourg.

La Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg n'était pas construit au XXe siècle, utilisant des méthodes modernes, comme la Cathédrale Nationale. Elle n'est non plus aussi petite que la Notre-Dame de Paris, qui est, à mon avis, beaucoup trop célèbre pour ses attributs esthétiques. En fait, la Cathédrale de Strasbourg était construite avec plus de 250 ans de travail, du XIIIe au XVe siècle, et elle était la structure la plus grande du monde pour presque un autre quart de millénaire.

La Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg possède un tel beauté, ses pierres rouge et son hauteur plus grand que presque rien. En plus, elle dispose des figures et sculptures, uniques et innombrables, q…

Kehl am Rhein - ma petite Allemagne

Image
Ce vendredi - oder Freitag - je suis allé en Allemagne pour la première fois. Ce n'était pas choquant, de traverser la frontière ou même devoir parler dans une langue comme jamais avant. En fait, le voyage était très zen, particulièrement en traversant le Rhin et en marchant dans les grands jardins sur les rives.

Toutefois, les nouveaux environnements sont parfois durs d'en adapter. J'ai du me préparer beaucoup avant de parler avec n'importe qui, parce que j'ai parlé seulement allemand - c'est à dire, le peu que je pouvais. De base, c'était « hallo, ja, nein, » et « danke ». Je n'avais pas l'opportunité de dire « Ich spreche kein Deutsch, aber meine Freundin in Österreich gewohnt hat » (ma phrase tout à fait préparé pour engager avec les germanophones).

Ce qui était plus difficile était d'être plus ou moins analphabète. Bien qu'il y ait quelques choses pour lire en français et bien en anglais, j'étais complètement incapable de comprendre…

Plan de mes voyages en tram

Image
Après avoir écrit mon billet récent sur le tram strasbourgeois, j'ai décidé de créer un plan. Du site web CTS j'ai pris un petit plan, et ensuite je l'ai manipulé utilisant l'outil simple « Paintbrush » sur mon ordinateur.

After having written my recent post on the Strasbourg tram, I decided to create a map. From the CTS website I took a little map, and then I manipulated it using the simple Paintbrush tool on my computer.

Et voilà :


Regardez en bleu, les stations que j'utilise presque chaque jour ; en vert, ceux que j'ai visité hors du tram ; en jeune, ceux que j'ai visité seulement dans le tram ; et enfin, je ne suis jamais allé aux rouges.

Le tram des avis qui changent

Image
Dès que j'ai entendu, il y a plus ou moins une année, que Strasbourg possède un réseau de tram, j'ai dit - oh, c'est bon, ça. J'aime le transport publique.

Dès que j'ai regardé sur YouTube, quelques semaines après, un vidéo d'un tram strasbourgeois, j'ai dit - oh que c'est mignon... mais il va plus lentement que j'avais anticipé !

Des mois sont passés et je n'ai pas pensé du tram. En fait, j'avais presque oublié son existence jusqu'à mon arrivée à Strasbourg.

Pendant mes premiers jours, j'ai ignoré le tram. C'était charmant de le voir pour la première fois, mais immédiatement il est devenu banal. Pour moi, ce qui était vraiment chouette était de marcher partout : l'expérience réele d'une nouvelle ville - le trottoir et la rue sous les pieds avec chaque pas. En résultat, j'ai vraiment marché partout, des kilomètres et kilomètres chaque jour, (voir cet article), presque jusqu'au point d'exhaustion, et en réalité …

La première classe

Image
Je viens d'assister à ma première classe universitaire française. En vérité, je me suis inquieté trop sur comment elle se passerait : la classe était plus ou moins exactement comme à Georgetown, et les étudiants aussi. De base, la seule chose de différent était la langue.

La classe était « Introduction à l'histoire d'Alsace. » La professeure a parlé clairement, et bien que je n'aie pas entendu tout ce qu'elle a dit, je n'avais pas peur de ne pas comprendre le discours. En plus, j'étais aidé par mes cours de Georgetown, en particulière mon cours l'automne dernier qui a discuté beaucoup les Francs, parce que aujourd'hui le sujet était « l'Alsace mérovingienne. »

Malgré que la classe ne soit pas effrayante, j'étais un peu déçu à cause de la manque de présentation. La professeure avait un ordinateur et a présenté quelques pictures, mais elle a pu montrer beaucoup plus - des mots et des phrases aussi, comme un vrai « powerpoint. » Pendant les sem…

Perdu mais heureux

Image
Aujourd'hui est mon troisième jour à Strasbourg et je ne connais pas du tout la distance que j'ai marché dans ce temps - des dizaines de kilomètres ? plus ? Ce n'est pas seulement que j'ai marché autour de la ville trois ou quatre ou cinq fois pour voir des endroits, mais c'est aussi que je me perds tellement trop souvent. Maintenant les jambes sont absolument détruites (peut-être ils étaient rendues plus fortes, mais tout même). Je me demande pourquoi je suis incapable d'aller tout droit à ma destination, prenant toujours les routes irrationelles.

Néanmoins, Strasbourg est une très belle ville dans laquelle de se perdre. Je ne regret pas le montant du temps que j'ai passé en marchant, parce que je crois que j'ai vu maintenant une grande partie des rues, des magasins et des monuments de la ville - peut-être plus qu'aucun autre étudiant étranger qui est arrivé cette semaine. Dès que ce matin, quand j'ai utilisé le tram pour la première fois pour …

Je commence à blogger en français

C'est maintenant que je vais commencer d'écrire mes « postes de blog » (vraiment dit « billets ») en français, afin que j'utilise ma langue étrangère plus de temps pendant mon semestre en France. (Notez que je vais écrire en français premièrement et ensuite le traduire en anglais.) Soyez averti - mon français n'est pas bon du tout et je sais que je vais me tromper tout le temps. Néanmoins, c'est en essayant que l'on apprend. Peut-être des autres peuvent me corriger ! Je l'accueille.

Alors, aujourd'hui il faut explorer la ville, avant d'aller à le rendez-vous pour les étudiants de Georgetown. Pour cette raison, je pense que je vais arrêter écrire pour le moment et je reviens bientôt.

€€€€€
I Begin to Blog in French

Now I'm going to start writing my blogposts in French, so that I use my foreign language more of the time during my semester in France. (Note that I'm going to write in French first and then translate it into English.) Be warned - m…

Travel Relaxation

Image
People don't often associate travel with relaxation - and I'm sure most travelers have had experiences that easily prove why. Airlines and other businesses are constantly promoting new ideas that promise to reduce stress, but the fact remains that voyaging a long way will almost inevitably entail difficulties, delays and inconveniences of all kinds.

For me, however, getting to France will be relaxing. First off, I am sure to get all the sleep I need, as sleeping on airplanes is something I can do without even trying. Flying from Ketchikan to Seattle a few hours ago, my seat was surrounded by a huge group of young people from Eastern Europe, probably workers for a cruise line. They talked animatedly for the entire flight. At least, they did as far as I can tell, because I was awake for very little of the flight - maybe the first few minutes and last 60 seconds, with a few seconds awake in the middle. The woman next to me even had to tap my shoulder to get me to put my tray table…